Bernard REQUICHOT
103_A l'ombre du crime


Bernard Réquichot
A l'ombre du crime, 1955
CR N°103
30x44,5
Huile au couteau sur carton


Extrait des Ecrits de Bernard Réquichot
Journal sans dates.
(...)
Mes peintures: figuratives? non; abstraites? non plus. On peut y retrouver des cristaux, des écorces, des rochers, des algues; pourtant ces choses ne sont pas "représentées". L'aspect de mes peintures possède simplement une analogie avec ces matières végétales ou minérales. L'analogie n'est pas figuration: si deux chats noirs se ressemblent, leur ressemblance n'implique pas que l'un est l'image de l'autre. Figuratives sont les images d'un monde qui existe ou d'un monde qui pourrait être. Abstraites sont les images d'un monde qui ne peut exister. Cette ressemblance de ma peinture avec certains éléments de la nature n'est pas intentionnelle. Cette analogie involontaire peut-elle s'appeler figuration Leur sens importe peu: s'il change, l'analogie reste. Pour apprécier les qualités abstraites d'une peinture figurative afin d'oublier ce qu'elle représente, on la met à l'envers; les miennes en tous sens ressemblent à la même chose. (...)